Deux néonicotinoïdes réduisent le potentiel reproductif des faux-bourdons

La capacité reproductrice des mâles d’abeilles domestiques peut être réduite par deux néonicotinoïdes, le thiamétoxame et la clothianidine. Ces insecticides réduisent la durée de vie des mâles et la vitalité de leur sperme. Ces deux néonicotinoïdes sont partiellement interdits en Europe. Des chercheurs de Berne et leurs collègues Thaïlandais et Allemands lancent un appel pour une évaluation plus approfondie des risques environnementaux posés par ces insecticides.

Vers le communiqué de presse du CRA et de l’université de Berne   (en allemand)

Vers le communiqué de presse   (en anglais)