Arrêt de ponte pour lutter contre le varroa

Au cours d’un essai sur le terrain, le Centre de recherche apicole CRA a testé l’efficacité de l’arrêt de ponte dans le cadre du traitement estival contre le varroa. Après que les reines des colonies test ont été encagées jusqu’à l’absence de couvain, on a vaporisé de l’acide oxalique sur les abeilles. Conformément au concept du traitement antivarroa, les colonies de comparaison ont, par contre, été traitées deux fois à l’acide formique. Au cours de ce test, le traitement classique à l’acide formique s’est avéré nettement plus efficace que l’arrêt de ponte avec traitement à l’acide oxalique.

 

Le SSA recommande par conséquent les possibilités suivantes:

1. Double traitement à l’acide formique, comme jusqu’ici

2. Arrêt de ponte/traitement à l’acide oxalique avec traitement complémentaire à l’acide formique, voir aide-mémoire 1.6.1.    (sans traitement à l’acide formique, l’intervalle temporel entre le traitement estival et hivernal est trop grand)

 

Avantages et inconvénients des deux méthodes: