Une grande partie des intoxications d'abeilles aurait pu être évitée

Une grande partie des intoxications d'abeilles aurait pu être évitée - Communiqué (30.03.2022)

L'année dernière, le Service sanitaire apicole a pu mettre en évidence neuf cas d'intoxication. Cinq d'entre elles ont été provoquées par la substance active fipronil. Les quatre autres sont dues à une mauvaise utilisation d'insecticides.

Communiqué de presse intégral  

Photos concernant le communiqué:

Ci-dessous, quelques photos en rapport avec le communiqué. Pour les télécharger (en haute résolution), cliquez sur celle(s) que vous souhaitez. Les photos sont à utiliser qu’en relation avec ce communiqué de presse.