Contrôler les réserves de nourriture

Vérifiez (dès que le perce-neige fleurit) les réserves de nourriture dans vos colonies. En raison des basses températures, les apiculteurs-trices n'ouvrent généralement pas leurs ruches divisibles si tôt dans l'année. L'estimation des réserves restantes se fait en soulevant ou en pesant la ruche. Si le cadre près de la fenêtre (en ruche suisse) contient encore beaucoup de nourriture, l'apiculteur peut être rassuré. En revanche, s’il est vide, un contrôle visuel s'impose.

S'il manque des réserves ou si vous ne pouvez pas les estimer, ajoutez-en. Remplacez les cadres de nourriture vides par des cadres pleins et positionnez-les directement contre le nid à couvain. Si vous ne disposez pas de cadres de nourriture de réserve, placez du miel de votre production personnelle ou du candi directement au-dessus du nid à couvain, sur la tête des cadres.

Aide-mémoire  4.2. Nourrissement  

Première minute du film sur les travaux apicoles au premier semestre