C’est le moment pour le traitement hivernal

Dès que vos colonies n’ont plus de couvain, il est conseillé  d’effectuer le traitement à l’acide oxalique. Selon l’évolution de la météo, il est tout à fait possible que les colonies recommencent à élever du couvain déjà prochainement.

Pour ne pas perdre inutilement des colonies, assurez-vous impérativement de l’absence de couvain dans toutes les colonies avant le traitement hivernal. C’est la seule manière d’obtenir la meilleure efficacité. Le traitement est réussi si un maximum de 500 acariens sont tombés sur le fond protégé par une grille dans les 14 jours qui suivent le traitement. Si vous en comptez davantage, un deuxième traitement est nécessaire. Dans ce cas, seules les méthodes de pulvérisation ou de sublimation entrent en ligne de compte.

Pour les informations concernant le traitement à l’acide oxalique, nous vous renvoyons aux aide-mémoire du SSA  .

En cas de doute ou pour d’éventuelles questions, veuillez vous adresser aux collaborateurs du SSA (hotline gratuite 0800 274 274).

Aperçu des trois méthodes