Sécheresse persistante

Les températures estivales et le manque de pluie ont pour conséquence que les alentours des ruchers sont très secs dans de nombreux endroits. L'apport de nectar est très faible dans certaines régions et à certaines altitudes. Il est donc nécessaire de contrôler la quantité de nourriture de vos colonies dès que possible. En cas de manque, vous pouvez insérer un cadre de miel de réserve ou donner votre propre miel. Ainsi, le miel ne sera pas altéré. En outre, un point d’eau près du rucher est actuellement indispensable, car la teneur en eau du nectar est plus faible en raison de la sécheresse persistante. Un abreuvoir assure un approvisionnement suffisant en eau pour l'élevage de la couvée et contribue à la prévention de la maladie de mai.