• Home
  • Nouvelles
  • Presse
  • Relativement beaucoup de colonies d'abeilles ont survécu à l'hiver dernier

Relativement beaucoup de colonies d'abeilles ont survécu à l'hiver dernier

Relativement beaucoup de colonies d'abeilles ont survécu à l'hiver dernier (05.07.2018)

Comparativement à cette dernière décennie, avec 13,8% les pertes de colonies durant l'hiver dernier se sont situées dans la moyenne basse.

Lorsque les apiculteurs contrôlent leurs colonies au début du printemps, ils sont confrontés à la redoutable question : « mes colonies ont‐elles survécu à l’hiver ? » Les principales raisons de la perte de colonies sont une trop forte infestation de varroas en raison d'un traitement insuffisant contre ce parasite au cours de l’année précédente ou des problèmes de reine. Dans ces cas, on parle de pertes hivernales. Il arrive parfois aussi que les colonies soient faibles à la sortie de l'hiver, de sorte qu’elles ne peuvent pas remplir leur fonction de pollinisatrices et donc pas non plus produire du miel.

Les résultats du sondage: Communiqué de presse intégral  

Photos concernant le communiqué:

Ci-dessous, quelques photos en rapport avec le communiqué. Pour les télécharger (en haute résolution), cliquez sur celle(s) que vous souhaitez. Les photos sont à utiliser qu’en relation avec ce communiqué de presse.